La période d'essai

« La période d'essai » ou pilote d’essai »

écrit par Maryvonne Labeille
Publié sur l'Express.fr en septembre 2013
Vous êtes le candidat choisi et vous avez accepté l’offre qui vous a été proposée ! C’est ce qui peut vous arriver de mieux si vous aviez envie de changer de job et que l’entreprise dont vous rêviez vous offre l’opportunité d’intégrer ses équipes.
 Vous avez également choisi et été choisi par votre futur patron, vous avez eu l’occasion de vous rendre au sein de l’entreprise, telle un pavillon témoin de votre future responsabilité, vous avez signé votre contrat de travail qui stipule en France (beaucoup moins vrai en Angleterre par exemple), votre période d’essai ! 4 mois éventuellement renouvelable (pour un cadre), comme le précise la formule consacrée.

A quoi va servir votre période d’essai….vous êtes sur la rampe de lancement dans le job !
Elle permet à l’employeur d’éprouver les aptitudes professionnelles du salarié, et au nouvel embauché de s’assurer que sa fonction le satisfait » elle donne aux deux parties la possibilité de rompre sans indemnités……

Qui ne mesure pas son risque en intégrant une nouvelle entreprise et va se montrer totalement naturel et spontané en oubliant cette fameuse période d’essai.
Le premier jour de travail est souvent plus important pour le nouvel embauché que pour l’entreprise !

Le premier conseil est celui que peut vous donner le consultant en recrutement qui a assuré votre recherche et a la responsabilité de votre réussite, ne l’oubliez pas ; il vous aura normalement déjà donné des indications avant votre premier entretien ou dans ses feedbacks, et sollicitez-le pour réussir car c’est votre meilleur allié objectif qui en suivant votre intégration saura vous communiquer ce qu’il faut peut-être faire ou ne pas faire en fonction de la culture et des valeurs de l’entreprise.
Certaines entreprises ont beaucoup investi dans leur parcours d’intégration par la volonté de  donner la vision globale et de  rendre le nouvel embauché opérationnel le plus rapidement possible.

Si ce n’était pas le cas……dans le pire des cas, on ne vous attendait pas, pas de bureau disponible, votre prédécesseur est encore à votre poste, votre patron n’est pas présent……vous avez le choix de ne pas rester et qui plus est, vous venez d’être à nouveau approché par une autre entreprise….cela mérite d’être regardé de près…. Et sinon de tout faire pour vous donner les moyens de réussir : aller à la rencontre des autres, s’informer, partager vos idées avec votre hiérarchie, définir avec votre équipe la meilleure façon de travailler ensemble….en clair, mettez-vous sur la rampe de lancement !
 
Plan du siteContactMentions légalesFAQGlossaireRecommander à un ami • Voir l'entreprise Syntec Recrutement sur LinkedInSyntec Recrutement sur LinkedIn

Syntec Conseil en Recrutement est un syndicat professionnel ;  l’unique organisation représentative de la profession, qui rassemble 130 cabinets de Conseil
en recrutement, de toutes tailles, qui opèrent à l'échelle nationale et internationale par annonces, par approche directe (chasse de tête), …  Chaque conseil
en recrutement contribue à valoriser dans l'entreprise l'importance des cadres et des managers dans la performance durable des organisations. Les Conseils
en recrutement  assurent ainsi le lien entre l’entreprise, les services RH et les candidats. Ils s’appliquent à valoriser la diversité et les compétences.  Les adhérents de Syntec Conseil en recrutement s'engagent à respecter et faire respecter par leurs salariés l'ensemble des principes de déontologie de la profession, avec au cœur de leur démarche la qualité de service dans le cadre de la Norme AFNOR des cabinets conseil en recrutement.